Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Apr

L'amour est très surestimé _ Brigitte Giraud

Publié par Van Cvem Djr  - Catégories :  #Nouvelles, #Littérature française, #Citations

L'amour est très surestimé _ Brigitte Giraud
L'amour est très surestimé _ Brigitte Giraud

Ce qui est sûr, c'est que vous éprouvez de la tendresse pour lui. C'est ce que l'on dit, paraît-il, quand on n'aime plus. Plus on éprouve de tendresse et moins on aime, alors? Mais qui peut dire la différence entre les deux? La tendresse, c'est quand on a pas de désir. On se caresse la joue avant de s'endormir. C'est Pimprenelle et Nicolas.

p.8

Est-ce que ça a commencé au premier jour? Est-ce vous qui avez tué votre histoire? On dit que la fin est inscrite dans le commencement. La faute à qui alors? A celui qui a dévoré l'autre? A celui qui s'est laissé dévoré?

p.11

J'ignorais qu'on pouvait à la fois être détruit et concentré sur son travail, effondré et souriant, triste et disponible, nostalgique et amoureux

p.45

Je me sens ridicule, on ne convoque pas son amour pour lui dire merci, on n'arrête pas le cours des choses pour dire qu'on est heureux.

p.79

De petites choses, de petits instants volés au grand mouvement universel. Nous avons puisé en l'autre la force d'être soi-même. Tu m'as regardée et cela m'a suffi pour oser faire tous les gestes. On sous-estime la puissance d'un regard, on ne sait rien de la façon dont il marque une existence. C'est, la plupart du temps, une fois que le regard s'est éteint, qu'on comprend. On éprouve alors la force qui vous quitte, le tremblement qui vous habite désormais.

p.80

Commenter cet article

À propos