Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Oct

Uglies _ Scott Westerfeld

Publié par Van Cvem Djr  - Catégories :  #Dystopie, #Saga, #Page-turner, #Aventure, #Littérature Jeunesse, #Coup de coeur

Uglies _ Scott Westerfeld
Uglies _ Scott Westerfeld

Quatrième de couv' :

Tally aura bientôt 16 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s'apprête à subir l'opération chirurgicale de passage pour quitter le monde des Uglies et intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis promis par les Autorités, Tally n'aura plus qu'une préoccupation, s'amuser...
Mais la veille de son anniversaire, Tally se fait une nouvelle amie qui l'entraîne dans le monde des rebelles. là-bas, elle découvre que la beauté parfaite et le bonheur absolu cachent plus qu'un secret d'état : une manipulation.
Que va-t-elle choisir? Devenir rebelle et rester laide à vie, ou succomber à la perfection?
 

Mon avis :

Uglies est le premier tome d'une série de 5 romans d'anticipation.

Sur fond de régime totalitaire où règne le culte de la beauté, Scott Westerfeld aborde la question d'un monde parfait, édifice d'une uniformisation simpliste où l'écologie et la sécurité sont des mots d'ordre. Sans être un joli conte imagé pour enfant, cette saga reste simple à aborder, puisque d'abord écrite pour des adolescents. On rentre d'autant plus vite dans l'intrigue, et l'on s'imagine sans peine l'environnement semi-carcéral dans lequel évolue Tally Youngblood. Surtout que l'on retrouve une quantité inquiétante de similitudes avec notre propre civilisation...

Les filles qui se ressemblent toutes et se choisissent une paire de seins sur catalogue, le recyclage systématique qui tente difficilement de se mettre en place, la tentative désespérée de préserver la nature après l'avoir dépouillée.
Un roman jeunesse original donc, avec une anti-héroïne totalement conditionnée par sa société qui, au fil de ses découvertes et de ses désillusions, nous plonge dans une série d'aventures plus palpitantes et captivantes les unes que les autres.

Uglies _ Scott Westerfeld

Shay (...) se tourna vers une étagère et en sortit une poignée d'ouvrages sous emballage plastifié qu'elle déploya devant Tally.
- Des livres sur papier? Et alors?
- Pas des livres. On appelle ça des "magazines", expliqua Shay.
Elle en ouvrit un et pointa le doigt. Les pages étrangement brillantes étaient couvertes de photos. De gens. Moches.
Tally écarquilla les yeux (...). Elle n'avait jamais vu autant de visages si différents. Des bouches, des yeux, des nez de toutes les formes possibles, et sur des gens de tous âges. Et les corps! Certains ridiculement gras, d'autres horriblement musclés, ou bien d'une maigreur troublante ; presque tous présentaient d'importants défauts de proportion. Mais au lieu d'avoir honte de leurs difformités, ces gens riaient, s'embrassaient, prenaient la pose, comme si toutes ces photos avaient été prises lors d'une gigantesque réception.
- Qui sont ces monstres?
- Ce ne sont pas des monstres, répondit Shay. le plus dingue, c'est que ce sont des gens célèbres.
- Célèbre pour quoi? Pour leur laideur?
- Non. Ce sont des sportifs, des acteurs, des artistes. Les hommes aux cheveux filandreux sont des musiciens, je crois. les plus moches sont des hommes politiques, et quelqu'un m'a dit que les gras-doubles sont principalement des comiques.
- Alors, c'est à ça que ressemblaient les gens avant le premier Pretty? Comment arrivaient-ils à se regarder les uns les autres?

Commenter cet article

À propos