Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Apr

Le monde à ses pieds _ Géraldine Maillet

Publié par Van Cvem Djr  - Catégories :  #Littérature française, #Drame, #Mode, #Suicide, #Autobiographie, #Roman

Le monde à ses pieds _ Géraldine Maillet
Le monde à ses pieds _ Géraldine Maillet

Quatrième de couv’ :

Ruslana a seize ans quand la plus célèbre agence de mannequins anglaise la découvre par hasard dans une brochure touristique sur le Kazakhstan. Elle quitte alors son pays natal, sa famille pour un Occident de dollars et de paillettes. De New-York à Saint-Barth, de Londres à Milan, de la misère russe à la vie rêvée, Ruslana côtoie les people, défile devant les stars, devient une référence - la référence. Elle découvre aussi l’amour, les hommes, les rencontres, l’ivresse, le gâchis, la peur.

Quelques jours avant son vingt et unième anniversaire, Ruslana est l’une des beautés les plus fameuses de son temps. Mais elle est si seule… Alors puisque le monde est à ses pieds, elle saute dans le vide.

De ce destin légendaire, Géraldine Maillet a tiré un roman-vrai. Une saisissante plongée dans le décor trompeur de la mode et des gloires éphémères.

 

Mon avis :

Ruslana Korshunov, alias Ruslana Korshunova - la Rapunzel slave- est au sommet de sa carrière lorsqu’elle se suicide le 28 juin 2008. Des rumeurs prétendent qu’il s’agirait en fait d’un assassinat mafieux, mais cette thèse n’ayant jamais été prouvée, c’est sur celle du suicide que Géraldine Maillet a décidé de s’appuyer pour écrire son roman. Et quel roman! Un tourbillon de strass, de paillettes, de peine, de solitude et de déchéance. Une ascension fulgurante pour un atterrissage sanglant sur le bitume triste des trottoirs de Manhattan.

Sa misère kazakhe, Ruslana l’a troqué contre un enfer doré. Être entourée par des milliers de personnes, être habillée, coiffée, photographiée comme une simple poupée, et se sentir seule en pleine foule. Être placardée sur des abris-bus, mise en boîte dans des publicités télévisées, être immortalisée sur du papier glacé pour finalement être vu sans être regardée. Qui se souvient du visage de Ruslana Korshunova?

Un livre fort, moitié journal intime, moitié chronique sur l’univers de la mode. A lire sans aucun doute. Pour se souvenir d’elle, et chasser les paillettes.

Le monde à ses pieds _ Géraldine Maillet
Le monde à ses pieds _ Géraldine Maillet

- Tu vas grandir en accéléré, Ruslana. A toi de gérer. Amuse-toi mais ne te disperse pas. Joue mais ne te prends pas au jeu. Émerveille-toi mais ne sois pas aveuglée...

p.145

Ce soir, je suis dans la plus belle ville du monde, assise sur une terrasse classée au patrimoine mondial de l’Unesco, j’ai shooté avec un photographe qui m’a dit une centaine de fois que j’étais « dingue de beauté » , je vais défiler pour Chanel, je pars dans une semaine à Los Angeles pour la campagne Martini, je vais pouvoir acheter un appartement plus grand à ma mère et un studio à mon frère, j’ai eu une touche avec Mark Wahlberg… Malgré toutes ces bonnes nouvelles, j’ai un spleen monumental. Une boule dans le ventre me tenaille le jour et me réveille la nuit. Je transpire d’angoisse, j’ai peur du lendemain. Je gamberge. Quand j’ai le bourdon, j’écris des poèmes qui donne envie de se pendre.

p.217

Commenter cet article

À propos