Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 Mar

Hate List _ Jennifer Brown

Publié par Van Djr  - Catégories :  #Littérature américaine, #Littérature Jeunesse, #Drame, #Etats-Unis, #Meurtre, #Adolescence, #Violence

Hate List _ Jennifer Brown
Hate List _ Jennifer Brown

Résumé Babelio :

« C'est moi qui ai eu idée de la liste. Je n'ai jamais voulu que quelqu'un meure. Est-ce qu'un jour, on me pardonnera ? »
C'est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami Nick a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste.
Cette fameuse liste qu'ils avaient écrite pour s'amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants. Maintenant, ils sont blessés ou morts.
Et Nick s'est suicidé.
Mais Valérie, elle, est toujours là, enfermée, dans une bulle de questions sans réponses.
Jusqu'au matin où elle se lève, et quitte sa chambre pour retourner au lycée.

 

Mon avis :

Mon avis sera bref car relativement négatif.
Hate List, ou la vie post-tuerie lycéenne de l'instigatrice involontaire de ce drame, fut une réelle déception. Valérie m'a peu touchée, je l'ai trouvée agaçante, sans parler de son horrible famille.
J'ai trouvé son retour au lycée totalement invraisemblable et ses nouvelles amitiés aussi.
Je n'arrive même pas à en parler de manière plus précise, et développer le pourquoi du comment j'ai été déçue, mais le résultat est là.

Hate List _ Jennifer Brown

- Et toi, tu me pardonneras, un jour?
Il s'est levé en se dirigeant vers la porte. Il ne s'est pas retourné. Il a saisi la poignée en me répondant:
- Non. Peut-être que c'est pas bien de la part d'un père, mais je ne suis pas sûr que je pourrai. Peu importe les conclusions de la police, tu as ta part de responsabilité, Valérie. C'est toi qui a noté les noms de tous les gens que tu haïssais. Y compris le mien. Tu as une vie sympa. Tu n'as peut-être pas appuyé sur la gâchette mais tu as contribué à la tragédie

Valérie et son père

-Il n'est jamais temps, a-t-elle dit en regardant ma toile. Cela dit, s'il est temps de souffrir, il est toujours temps de guérir.

Béa à Valérie

Commenter cet article

À propos