Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
07 May

Sansonnets, un cygne à l'envers _ Pierre Thiry

Publié par Van Djr  - Catégories :  #Poésie, #Littérature française, #Sonnets, #Sérénité, #Douceur, #Coup de coeur

Sansonnets, un cygne à l'envers _ Pierre Thiry
Sansonnets, un cygne à l'envers _ Pierre Thiry

Quatrième de couverture :

Ces sansonnets sont des sourires qui te sont adressés. Ils ont été inventés lorsque j'avais du temps : à l'arrêt d'autobus, sur le quai de la gare SNCF, dans un train, sur une terrasse de café, dans une salle d'attente, sur un coin de table durant un repas ennuyeux, dans mon bureau, dans un magasin de chaussures, en discutant avec ma coiffeuse, en attendant un dessert au restaurant, en marchant en forêt, en essayant une nouvelle chemise, en lisant un livre, en marchant sous la pluie, en savourant un concert, en rêvant devant un arbre, en écoutant converser les sansonnets au-dessus de l'étang des cygnes... Où mènent-ils ? Vers la recette de... De quoi ? Ouvre, explore et tu verras.

 

Mon avis :

La poésie serait-elle tombée en désuétude?
Ne sombrons pas, de suite, dans de viles turpitudes.
Les mots, les beaux, ne sont simplement plus de nos habitudes.
Laissons-les s'envoler et prendre de l'altitude. 

Ils virevoltent et nous effleurent,
Veloutés et fragiles comme des pétales de fleurs,
Il se frayent un chemin droit vers le coeur.
Voyez comme la poésie adoucit les heures.

Les bons poètes existent encore, non loin d'ici.
Connaissez-vous Monsieur Pierre Thiry?
En jouant de son verbe magnétique,

Il m'a entraîné dans son univers de rimes et de sansonnets.
Je ne peux que vous inviter à y plonger le nez,
Car, pour ma part, j'y ai vécu de beaux instants poétiques.

Sansonnets, un cygne à l'envers _ Pierre Thiry

Être un tas

Etretat sous l'orage
Être un tas sur la plage
Une erreur d'aiguillage
Cette aiguille a quel âge?

Oubliant ses bagages
Faire un pas hors sa cage
C'est quoi ces coquillages?
Et puis ce vieux garage?

Affalés sur la plage
Perclus de bavardages
Tout en tournant les pages

(Sans les lire) d'un ouvrage
Sur l'ivre du village
D'Etretat sous l'orage...

Sonnet n°39. P.43

Commenter cet article

À propos