Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 Aug

Kaleb, saison 1 _ Myra Eljundir (Ingrid Desjours)

Publié par Vanessa De Jesus Ribeiro  - Catégories :  #Littérature française, #Littérature Jeunesse, #Saga, #Adolescence, #Aventure, #Empathie, #Suspense, #Violence, #Contemporain, #Fantastique

Kaleb, saison 1 _ Myra Eljundir (Ingrid Desjours)
Kaleb, saison 1 _ Myra Eljundir (Ingrid Desjours)

Quatrième de couverture :

A 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe :
il se connecte à vos émotions pour vous manipuler.
Il vous connait mieux que vous-mêmes.
Et cela le rend irrésistible.
Terriblement dangereux.
Parce qu'on ne peut s'empêcher de l'aimer.
À la folie, à la mort.

Sachez que ce qu'il vous fera, il n'en sera pas désolé.
Ce don qu'il tient d'une lignée islandaise millénaire le grise.
Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus.
Jusqu'au jour où sa propre puissance le dépasse
et où tout bascule...
Mais que peut-on contre le volcan
qui vient de se réveiller ?

 

Mon avis :

Kaleb est beau. Kaleb est jeune, impétueux, violent et irrésistible. Kaleb est très sensible. Tellement même qu'il peut s'approprier les sentiments des autres, les manipuler, les briser par la pensée. Doté du don d'empathie, Kaleb est un EDV. Un Enfant Du Volcan. L'un des plus puissants que la Terre n'ait jamais porté. Perdu dans un tourbillon d'émotions contradictoires, Kaleb devra choisir entre le Bien et le Mal, ces frères jumeaux aux frontières indistinctes.

Ce fameux volcan islandais au nom imprononçable qui avait mis à genoux toute la flotte aérienne européenne en 2010, Ingrid Desjours (aka Myra Eljundir côté Jeunesse), en a fait un cratère mystique comme une sorte de grosse pleine lune qui plutôt que de faire naître des loups-garous, nous ponderait des enfants doués de compétences très particulières : empathie, précognition, guérison, etc... Et ça marche. Très bien même.
Assez tôt dans la lecture, on s'attache à Kaleb, on adhère à son univers fantastique, on se laisse prendre par cette chasse à l'empathe, furieusement menée par un colonel psychopathe (un brin caricatural, malheureusement). Et finalement, les pages défilent à toute allure, jusqu'au moment fatidique où vous regrettez de ne pas avoir acheté le tome 2.
J'ai eu quelques difficultés à intégrer le fait que cette histoire se passe en France. Autant, le côté surnaturel et provence de PhÆnix m'avait séduit, autant, là je ne saurai vous expliquer pourquoi le côté mystique-parisien a eu du mal à prendre. J'ai également été parasitée dans ma lecture par le parallèle assez évident avec Jumper (film que j'adore, au passage). Une communauté de personnes aux dons particuliers poursuivis depuis toujours par une organisation secrète militarisée... C'était facile de faire le rapprochement, et un peu gênant.

Néanmoins, je ne peux qu'admettre que ce livre m'a laissé pantelante, une fois l'histoire bien engagée, et que je l'ai dévoré. Il tient ses promesses en matière de suspense.
Quant aux personnages, ils sont très intriguants, et vraiment passionnants.
Hâte de lire la suite pour tout vous dire.

 

 

Kaleb, saison 1 _ Myra Eljundir (Ingrid Desjours)

"Lutte contre le monstre, Kaleb, ou il te détruira et brûlera tout sur son passage. Tu es le chaos. Deviens l'ordre."

p.144

Commenter cet article

Vanessa De Jesus Ribeiro 27/08/2015 07:50

:) SI tu finis par l'acheter, je serai ravie de connaître ton avis. A bientôt.

Buckette 26/08/2015 09:25

Je veux le lire depuis tellement longtemps ! Ton avis me conforte dans le fait de l'acheter ! :)

À propos