Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Oct

L'épreuve _ James Dashner

Publié par Vanessa De Jesus Ribeiro  - Catégories :  #Littérature américaine, #Littérature Jeunesse, #Saga, #Aventure, #Adolescence, #Mystère, #Manipulation, #Suspense, #Fantastique, #Dystopie

L'épreuve _ James Dashner
L'épreuve _ James Dashner

Résumés Fnac :

Le labyrinthe, tome 1 :

Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier... Il se retrouve entouré d'adolescents dans un lieu étrange, à l'ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d'acier. Chaque nuit, le plan en est modifié.
Thomas comprend qu'une terrible épreuve les attend tous. Comment s'échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire...

La terre brûlée, tome 2 :

S’échapper du labyrinthe n’était que la première épreuve et le pire reste à venir... Thomas, Teresa et leurs amis vont découvrir les origines de la terrifiante expérience W.I.C.K.E.D. ainsi que la vérité concernant la conception du labyrinthe. Mais un grand défi les attend : survivre dans un monde ravagé par le terrible virus Braise.

Le remède mortel, tome 3 :

LE TEMPS DES MENSONGES EST TERMINÉ.
Le WICKED a tout volé à Thomas : sa vie, sa mémoire et maintenant ses seuls amis. Mais l'épreuve touche à sa fin. Ne reste qu'un dernier test...
Terrifiant.
Cependant, Thomas a retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l'organisation. Il a triomphé du Labyrinthe. Il a survécu à la Terre Brûlée. Il fera tout pour sauver ses amis, même si la vérité risque de provoquer la fin de tout.

 

Mon avis :

Pour tout vous dire, je ne sais pas trop quoi penser de cette saga.
Je l'ai ingurgitée en trois jours, preuve est faite que le suspense était au rendez-vous, les idées étaient originales et les personnages intéressants, malgré tout quelque chose m'a empêché de rentrer pleinement dans l'histoire. Peut-être le narrateur extérieur. Je m'explique : le récit est écrit à la troisième personne du singulier, mais il suit exclusivement Thomas, il n'est pas omniscient, d'habitude cela ne m'empêche pas d'investir ma lecture. Alors je ne sais pas.
Une chose est sûre, quelque chose m'a gêné au point que je n'ai pas pu m'attacher aux personnages (sauf à Newt bizarrement), et j'ai un peu eu l'impression d'avoir râté le train du coup. Je ne vivais pas l'intrigue à fond.
C'est dommage, car c'était une bonne lecture. J'ai vraiment bien aimé ce monde post-apocalyptique, cette équipe de bras cassés, et ces épreuves tordues.
C'était un univers tellement travaillé qu'il aurait mérité plus d'enthousiasme de ma part, cette saga n'a donc pas été un coup de coeur, et quelque part je le regrette.
Néanmoins, elle est très bien écrite et plutôt originale. Un bon moment en somme.

Soit dit en passant, j'ai nettement préféré les livres originaux aux deux adaptations ciné.
 

L'épreuve _ James Dashner

Le Monde parut tournoyer, se fondre en un tourbillon de visages, de couleurs et de lumières. Des émotions contradictoires lui tordaient les entrailles; il aurait voulu hurler, pleurer et vomir tous à la fois. Les garçons s'étaient tus.
Quelqu'un prit la parole :
- Content de te voir, tocard. Bienvenue au Bloc.
Thomas n'oublierait jamais ces mots.

Le labyrinthe _ p.9


- Vous avez avalé votre langue? lança Jorge, avec un sourire complétement déplacé dans cet immeuble en ruine. Ou c'est juste que vous avez peur des fondus? Peur qu'on vous plaque au sol et qu'on vous croque les yeux? Miam, miam! J'aime savourer un bel œil bien frais quand les provisions se font rares. Le goût me rappelle celui des œufs crus.
Minho prit sur lui de répondre, en parvenant à cacher sa souffrance.
- Tu es vraiment un fondu? Un de ces fous furieux bons à enfermer?
- Il vient de dire qu'il aime le goût des yeux, souligna Poêle-à-frire. Ça fait de lui un fou furieux, pour moi.

La Terre Brûlée

- Tu te rapelles de tout?
- Bien sur que oui. Mais j'étais comme paralysé. J'avais beau essayer de résister, rien à faire!
- Mec, tu sais que tu as bien failli me trancher les tu-sais-quoi?
Thomas éclata de rire, chose qu'il n'avais pas faite depuis longtemps. Il accueillit cette nouveauté avec plaisir.
- Dommage que je t'ai raté. J'aurais pu sauver le monde d'une vague de petits Minho.

Le remède mortel

Commenter cet article

À propos