Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 Dec

À la vie, à la mort / Twilight _ Édition spéciale 10e anniversaire

Publié par Vanessa De Jesus Ribeiro  - Catégories :  #Littérature américaine, #Bit-Lit, #Romance, #Saga, #Aventure, #Etats-Unis, #Emotions, #Contemporain, #Mystère

À la vie, à la mort / Twilight _ Édition spéciale 10e anniversaire
À la vie, à la mort / Twilight _ Édition spéciale 10e anniversaire

Résumé :


Pour cette édition anniversaire de Twilight, Stephenie Meyer propose À la vie, à la mort, une réécriture surprenante de l’histoire d’amour désormais emblématique qu’elle a créée il y a dix ans.

Lorsque Beaufort Swan emménage dans l’insignifiante bourgade de Fork et rencontre la mystérieuse Edythe Cullen, sa vie prend un tournant aussi excitant que terrifiant. Avec sa peau de marbre, ses yeux dorés, sa voix envoûtante et ses dons surnaturels, Edythe est à la fois irrésistible et énigmatique. Ce que Beau ne sait pas encore, c’est que plus il se rapproche d’elle, plus lui et son entourage sont en danger. Et il se peut qu’il soit trop tard pour faire demi-tour…

Cette édition double inclut une préface et une postface de l’auteur ainsi que le roman original, Fascination (tome 1), dans son intégralité.

 

 

Mon avis :


Argh... Comment vous dire...

Je ne le crie pas sur tous les toits, mais je suis une grosse fan de Twilight. Les livres, les films, je les ai lus et revus plus d'une fois. Je ne pouvais donc pas laissé passer cette lecture, d'autant plus que j'avais voulu relire la saga récemment et m'étais aperçue que j'avais prêté le premier tome et qu'il ne m'était jamais revenu...

Donc, quand je l'ai vue qui m'attendait sur son présentoir Fnac, je n'ai absolument pas pu résisté à cette double édition, qui me permettait de compléter ma saga et de pouvoir lire cette nouvelle version : "À la vie, À la mort", dont j'avais vu passé quelques critiques sur d'autres blogs.

Visuellement, j'adore ce livre et son côté double face, que je trouve ludique et original. J'ai donc craqué et me le suis offert comme cadeau de Noël.

 

Concrètement, ce nouveau roman n'a rien d'exceptionnel, c'est d'ailleurs plus un Twilight "inversé" que réinventé.
En effet, Stephenie Meyer s'est amusée à changer les sexes de chaque personnage. Bella devient donc Beau, et Edward devient Edythe. La famille Cullen, les Quileutes, ainsi que les lycéens de Forks et même les Volturi subissent le même sort. Ainsi Mike Newton devient McKayla Newton, Jacob Black devient Julie Black, et ainsi de suite, les seuls personnages épargnés sont les parents de Bella/Beau et quelques personnages emblématiques comme Marcus, chef des Volturi.

En réalité, ce roman n'a aucun intérêt véritable sinon de permettre à son auteur de réinvestir son plus grand succès sans trop s'en lasser.
Je pense que de cette façon Stephenie Meyer a pu prendre beaucoup de plaisir à remanier son histoire, sans la dénaturer.

J'ai pu lire le mécontentement de beaucoup de blogolecteurs, mais en ce qui me concerne, j'ai eu plaisir à réintégrer l'univers de Twilight.
Et au fond cette réécriture ne m'a pas vraiment dérangée car elle ne m'a pas imprégnée. Je vais essayer de m'expliquer clairement.


Les chapitres et les dialogues sont presque mot pour mot identiques à la version originale. Stephenie Meyer s'est contentée d'ajouter quelques détails, et d'étoffer certains dialogues, pour (comme elle le dit dans sa préface) corriger certains oublis ou manquements constatés dans Fascination. Ces modifications m'ont d'ailleurs parues très justes et censées.
Ce que j'essaye de vous expliquer en vous disant que cette réécriture ne m'a pas imprégnée, c'est qu'à aucun moment je n'ai envisagé que Bella ne soit plus Bella. Cette inversion ne rentrait pas.

J'avais beau lire des prénoms différents, avec des tempéramments différents, ce n'était là que compléments. Toutes les nouvelles informations s'enregistraient comme des compléments aux personnages de Bella et Edward.
Ainsi ma Bella devenait plus sarcastique et un peu moins neuneu, mais elle ne devenait jamais un homme dans mon imagination.

 

Et s'il était amusant d'essayer de replacer les personnages dans leur contexte initial, d'imaginer Rosalie en Royal, Jasper en Jessamine et Alice en Archie, au fond ça ne prenait pas.
Déjà les prénoms et particulièrement celui de Beaufort, comme le fromage, me posaient problème, ensuite les scènes de "porté" étaient carrément inimaginables et ridicules étant donné la différence de taille des amoureux. Et le côté fragile et chochotte de Bella n'était décidément pas transposable dans un corps d'homme.
Non vraiment, ça ne prenait pas. 

 

Au final, on dira qu'en faisant comme si de rien, j'ai réussi à lire une légère réécriture de Twilight, et que j'ai aimé ça.
En revanche j'hésite du coup à relire Fascination d'emblée, de peur d'avoir vraiment l'impression de relire les mêmes pages, bien que la fin soit différente.

À la vie, à la mort / Twilight _ Édition spéciale 10e anniversaire

J'avais toujours fonctionné ainsi. Me décider m'était douloureux, représentait l'étape que je redoutais le plus. Mais une fois mes choix arrêtés, je fonçais, en général soulagé d'être parvenu à trancher. Parfois cet apaisement était teinté de désespoir, comme quand je m'étais résolu à partir pour Forks. N'empêche, c'était mieux que de me débattre face aux différentes options qui s'offraient à moi.

Commenter cet article

À propos