Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
01 Sep

A comme Aujourd'hui _ David Levithan

Publié par Vanessa De Jesus Ribeiro  - Catégories :  #Littérature Jeunesse, #Littérature américaine, #Fantastique, #Adolescence, #Romance, #Amitié, #Psychologie, #Emotions, #Contemporain, #Secrets

A comme Aujourd'hui _ David Levithan

Résumé :
 

CHAQUE JOUR UN CORPS DIFFÉRENT, CHAQUE JOUR UNE NOUVELLE VIE.
MAIS TOUS LES JOURS AMOUREUX DE LA MÊME FILLE.


Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, et ne dispose d’aucun moyen de savoir où, et « qui » sera son hôte. Une seule chose est sûre : il n’empruntera cette identité que le temps d’une journée. Aussi incroyable que cela paraître, A a accepté cet état de fait, et a même établi plusieurs règles qui régissent son existence singulière : ne pas s’attacher ; ne pas se faire remarquer ; ne jamais s’immiscer dans la vie de l’autre.
Des préceptes qui resteront les siens jusqu’à ce qu’il se réveille dans le corps de Justin, 16 ans, et qu’il fasse la connaissance de Rhiannon, sa petite amie. Dès lors, plus question de subir sans intervenir. Car A vient enfin de croiser quelqu’un qu’il ne peut laisser derrière lui, ce jour-là, le suivant, jour après jour...
Une romance captivante, qui tente de décrypter ce sentiment complexe qu’est l’amour, à travers le destin de ces deux héros que tout semble vouloir séparer. Ou comment parvenir à aimer lorsque l’on est condamné à ne vivre qu’au présent...

 

Mon avis :

 

Je ne sais pas trop quoi penser de ce livre. Je l'ai à la fois adoré et détesté.

A. est un personnage très inhabituel pour un roman jeunesse. Extrêmement mature, avec un regard très épicurien sur la vie, il a beaucoup de charisme et on se sent très proche de lui. Surtout quand il lui arrive de tomber sur des corps hors normes, drogués ou bien très malades.

Dans les univers "jeunesse", les personnages sont souvent en noir et blanc, le bien d'un côté, le mal de l'autre, l'hétérosexualité, l'homosexualité, tout est assez cloisonné. Dans ce roman, et grâce à A, ce n'est absolument pas le cas. Se définissant comme garçon, sans toutefois être sûr de sa sexualité (puisqu'il n'a jamais eu de corps à lui), A. n'a aucun problème avec le fait d'aimer une fille ou un garçon, pour lui ce qui compte c'est de rester lui-même tout en empruntant chaque jour un corps différent. Les apparences n'ont pas de prises sur lui.
Cette psychologie m'a beaucoup plu.
À l'inverse le personnage de Rhiannon, assez étriqué, m'a particulièrement agacé. Je l'ai trouvé fermée, peu intéressante et franchement pas à la hauteur de A. Je n'ai pas compris cet intérêt presque maladif qu'il lui portait.

Si je n'avais pas été aussi frustrée par le dénouement, j'aurais peut-être classé ce roman dans mes coups de coeur. Malheureusement, ce qui faisait l'ingéniosité du roman c'était la nature vagabonde de l'âme de A. Et alors qu'on aimerait tout connaître, savoir pourquoi, savoir comment, on est baladé de journée en journée, sans jamais trouver de réponses à nos questions. Impuissants, comme A, prisonnier de corps étrangers sans espoir de futur.

Je vous conseillerais quand même de le lire afin de vous en faire votre propre opinion, et de venir en discuter par la suite. :)


 

 

A comme Aujourd'hui _ David Levithan

Je suis un vagabond et, malgré toute la solitude que cela implique, c'est aussi incroyablement libérateur. Jamais je ne me définirai selon les termes de quelqu'un d'autre. Jamais je ne subirai l'influence de mes pairs ou la pression des attentes de mes parents. Pour moi, chaque individu fait partie d'un tout, et je me concentre sur cet ensemble, et non sur les pièces qui le composent. J'ai appris à observer bien plus attentivement que la plupart des gens. Je ne suis ni aveuglé par le passé ni obnubilé par l'avenir. Je ne prête attention qu'au présent car c'est là que je suis destiné à vivre.

p.14

Que se passe-t-il au moment précis où l'on tombe amoureux? Comment un laps de temps aussi court peut-il contenir quelque chose d'aussi immense? Soudain, je comprends pourquoi les gens ont parfois une impression de déjà-vu, pourquoi certains croient à des vies antérieures : l'écho de ce que j'éprouve résonne bien au-delà des quelques années que j'ai vécues sur cette terre. Le moment où l'on tombe amoureux semble puiser sa source des siècles, des générations en arrière - dans un passé qui s'aligne pour donner naissance à cette intersection précise, étonnante. Peu importe que cela puisse paraître ridicule, on sent au plus profond de soi que tout cela était écrit, que toutes les flèches invisibles pointaient dans cette direction, que l'univers préparait tout cela depuis une éternité - et c'est seulement à cet instant que l'on s'en rend compte, en arrivant là où l'on était attendu depuis toujours.

p.32

Commenter cet article

À propos