Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
05 Nov

Mange, prie, aime - Elizabeth Gilbert

Publié par Van Cvem Djr  - Catégories :  #Littérature américaine, #Emotions, #Voyage, #Humour, #Inde, #Italie, #Indonésie, #Romance, #Coup de coeur

Mange, prie, aime - Elizabeth Gilbert
Mange, prie, aime - Elizabeth Gilbert

Quatrième de couv' :

A trente et un ans, Elizabeth possède tout ce qu'une femme peut souhaiter : un mari dévoué, une belle maison, une carrière prometteuse.

Pourtant elle est rongée par l'angoisse et le doute.

Un divorce, une dépression et une liaison désastreuse la laissent encore plus désemparée. Elle décide alors de tout plaquer pour partir seule sillonner le monde!

En Italie, elle goûte aux délices de la dolce vita et prend les "douze kilos les plus heureuse de sa vie"; en Inde, ashram et rigueur ascétique l'aident à discipliner son esprit et, en Indonésie, elle cherche à réconcilier son corps et son âme pour trouver cet équilibre qu'on appelle le bonheur...

Qui n'a jamais rêvé de changer de vie?

 

Mon avis:

J'ai refusé de voir le film pour ne pas abîmer le souvenir que j'avais de ce roman. Je n'en avais même pas partagé un petit bout avec d'autres lecteurs ou dans un post de blog, je l'avais gardé pour moi, bien au chaud dans ma caverne.

Et puis ce soir, je l'ai conseillé à une amie, et j'ai eu l'envie soudaine de le partager avec tout le monde.

Ce livre c'est mon rayon de soleil dans le silence froid de l'hiver, mon envie de vacances en plein mois de mai. Ma bible remonte-moral.

C'est vibrant, drôle, passionné. C'est écrit pour vous transporter à l'autre bout du monde. Je ne vous en dis pas plus, et d'ailleurs je n'ai pas assez de mots, je garde le reste pour moi.

Mange, prie, aime - Elizabeth Gilbert

Les gens universellement, ont tendance à penser que le bonheur est un coup de chance, un état qui leur tombera peut-être dessus sans crier gare, comme le beau temps. Mais le bonheur ne marche pas ainsi. Il est la conséquence d'un effort personnel. On se bat, on lutte pour le trouver, on le traque, et même parfois jusqu'au bout du monde. Chacun doit s'activer pour faire advenir les manifestations de sa grâce. Et une fois qu'on atteint cet état de bonheur, on doit le faire perdurer sans jamais céder à la négligence, on doit fournir un formidable effort et nager sans relâche dans ce bonheur, toujours plus haut, pour flotter sur ses crêtes. Sinon, ce contentement acquis s'échappera de vous, goutte à goutte.

Nous inventons le personnage de notre partenaire, nous exigeons qu'il soit tel que nous avons besoin qu'il soit, et quand ensuite il refuse d'endosser ce rôle que nous avions créée de toutes pièces pour lui, nous sommes anéantis.

Commenter cet article

À propos