Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 Jun

Miettes de sang _ Claire Favan

Publié par Vanessa De Jesus Ribeiro  - Catégories :  #Littérature française, #Polar, #Meurtre, #Corruption, #Manipulation, #Page-turner, #Coup de coeur, #Violence, #Viol, #Disparitions

Miettes de sang _ Claire Favan
Miettes de sang _ Claire Favan

Quatrième de couverture :

Le lieutenant Dany Myers est officier de police dans une petite ville du Midwest américain. Son père y était capitaine et lorsqu'il a brutalement disparu, Dany a tout naturellement voulu prendre la relève. Mais cet "héritage" est encombrant et il est mal perçu par ses supérieurs. On lui confie plutôt les tâches subalternes et ses collègues gardent leurs distances.
Sa vie sentimentale n'est pas non plus une réussite, longue suite d'échecs et d'occasions manquées. C'est un homme seul et pessimiste.
Jusqu'à ce qu'il soit, par hasard, confronté à un bien étrange suicide que ses supérieurs veulent classer à tout prix et au plus vite.
Mais Dany a un défaut, il est têtu...

 

Mon avis :

Il y'a quelques temps, j'ai eu la chance de remporter un concours sur le blog de Livresse (http://livresse.weebly.com/) en partenariat avec les éditions du Toucan, ce qui m'a permis de recevoir ce génialissime polar que je m'apprête à vous présenter.
Un réel coup de coeur pour une auteure française que je ne connaissais pas du tout, mais qui je vous l'assure, vient de se hisser dans le top 5 de mes auteurs de polars favoris, juste derrière mes Mo Hayder et Brigitte Aubert adorées.
J'ai lu ce roman d'une traite sans pouvoir m'arrêter. Claire Favan a fait de moi un petit poucet bien éclairé qui remontait à toute vitesse la piste de ses Miettes de sang...
Aux côtés de Dany Myers, lieutenant sans envergure, un brin benêt, et martyrisé par toute la création, nous entrons, dès les premières pages, dans une enquête policière comme on les aime. Du suspense, des flics corrompus, des femmes battues, des enfants maltraités, des disparitions suspectes, une flopée de meurtres vengeurs se terminant par des suicides, une omerta digne du plus pourri des patelins siciliens, bref une toile d'araignées géante qui engloutirait sans difficulté le plus avide et le plus brillant des enquêteurs.
Sauf que voilà, notre Dany là, cette grosse tête à claques bien soumise, que l'on a juste envie de secouer comme un cocotier pour lui donner envie de se rebeller et de cesser de s'écraser devant les réflexions et humiliations quotidiennes dont il fait l'objet, et bien il n'est pas franchement brillant, ni très ambitieux, ni très vif en déduction. En fait il est tellement discret qu'il en devient capable de se glisser dans la toile sans réveiller les araignées.
C'est un personnage auquel on s'attache très vite, une fois passé le portrait de l'antihéros pathétique à souhaits.
Même si l'identité du coupable est relativement évidente, la grosse claque du dénouement final nous capte de plein fouet à la toute fin du livre.
C'est avec une dextérité et une subtilité certaine que Claire Favan sème ses miettes de sang, et nous entraîne sur la piste d'un "chuchoteur" (pour reprendre l'expression de Donato Carrisi), ces hommes qui en incitent d'autres à commettre des crimes.
Le ton est juste, les clichés souvent évités, et la qualité d'écriture est remarquable, abordable tout en étant soignée. 
Une vraie réussite, un intriguant page-turner que je conseille à tous les amateurs de polars, ainsi qu'aux néophytes comme moi!

Miettes de sang _ Claire Favan

Il avance vers une maison à la façade bleue. Il baisse la tête, car il sait qu'une terrible nouvelle pèse sur le coeur des gens qui habitent ici. Il monte les marche et chaque pas le rapproche d'un sentiment terrible de perte qui l'envahit insidieusement. Des sanglots de femme retentissent à ses oreilles et deviennent bientôt assourdissants. La maison se met alors à pleurer et se tord de souffrance.
Le bois craque et le métal plie.

Commenter cet article

À propos